Jour 7

Jour 7

L’étape de ce jour s’est faite sans Road Book. La cause ? Pas de routes, de la piste uniquement ! L’organisation a prévenu les participants : les mécaniques et les raideurs risquent d’avoir quelques difficultés.

trajet

Pour des raisons de sécurité, les passages difficiles se font un par un. Ces passages difficiles sont les bacs à sable et le moindre ralentissement cause l’ensablement. Donc gaz à fond par nécessité et pour le plaisir des yeux !

DSCF4624

Les pistes sont d’autant plus intéressantes qu’il s’agit des anciennes pistes du Paris-Dakar pour certains passages. Elles nous mèneront un peu plus tard dans la journée à un autre dispensaire que le Supercinq Raid a choisi d’aider.

DSCF4656

Après la donation à l’association, les pistes reprennent avec des passages de plus en plus impressionnants.

DSCF4715

Les passages difficiles s’enchainent, les ensablements sont relativement fréquents et les pistes nous enfoncent toujours plus loin dans le désert. Au volant on s’amuse, on mange du sable, mais on rate quelques coins du désert qui méritent pourtant le détour.

DSCF4832

La journée de pistes s’est finalement déroulée sans incidents majeurs. Quelques pannes et casses d’amortisseurs, mais les Supercinq dans le désert ne passent pas toujours sans encombres. Les mécaniques et les participants ont bien mérités leur nuit de repos, c’était surement la journée la plus difficile du raid.

Publicités

Une réflexion sur “Jour 7

Répondre à Amandine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s